Bien Vieillir : l’amour n’a pas d’âge partie 2

Être sénior, c’est être libre

Entrer dans la catégorie sénior rime généralement avec retraite. Bien loin d’être une mauvaise nouvelle, la retraite annonce une période qui laisse du temps : du temps pour l’amour, pour les amis… En outre, les enfants ont généralement déjà quitté le nid ce qui laisse également plus de liberté. Cependant, ils ne verront peut-être pas d’un bon œil l’arrivée d’une nouvelle relation dans la vie de leur ainé. Jalousie, incompréhension et surtout le partage de l’héritage sont autant de motifs de guerre familiale. Trouver les bons mots au bon moment afin d’annoncer à ses proches que l’on refait sa vie est donc extrêmement important car ne nous leurrons pas, certains ont encore du mal avec la libération que connaissent, depuis quelques années, les seniors.

L’émergence des sites de rencontres pour séniors

Autre symptôme du changement de mœurs, les sites de rencontres pour seniors. Chaque année, de nombreux sites dédiés aux rencontres des plus âgés fleurissent en effet comme senior.proximeety.com, senior-rencontre.com ou encore juste-senior.com. Véritable écho au besoin éprouvé par les séniors de vivre pleinement, cette émergence de sites spécialisés a poussé des sites de rencontres génériques comme Meetic à apporter un soin plus particulier à leurs abonnés âgés : Meetic a ainsi vu leur nombre doubler depuis sa création en 2002.

Elderly Man and Woman on Couch in Nursing Home

L’amour n’a pas d’âge et le bonheur non plus. L’espoir de pouvoir vivre à deux même après le décès tardif de son ou sa conjointe est donc bien réel, tout comme la possibilité de rencontrer le grand amour de sa vie une fois la soixantaine passée.

Partager l'article :

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur email
Email

Décrivez-nous vos besoins, nous vous recontactons rapidement

(*)Champs obligatoire