Bien vieillir : la retraite, un moment charnière

En écho à l’accroissement de notre espérance de vie la retraite fait désormais partie de notre évolution. Malheureusement, la retraite est bien souvent associée à une idée de petite mort. Entre des liens sociaux qui se raréfient et une énergie fluctuante, la retraite et l’âge qu’elle symbolise n’a en effet pas bonne réputation. Cependant, il semblerait que cette image soit légèrement écornée…

Fin de service

Certes travailler pendant 40 ans ou plus comporte son lot d’habitudes (heure du lever, horaires quotidiens) qui rythment les journées. Mais lorsque arrive le passage à la retraite, un léger vertige peut se faire sentir. La peur d’une perte d’activité sociale est également présente : il est vrai que pour la majorité, le travail constitue le seul espace de rencontres sociales. De nouveaux repères sont donc à trouver. Cependant, la retraite constitue une étape et non une fin et ouvre en cela des perspectives que fermaient auparavant l’exercice professionnel.

happy senior man on hike looking at the camera

Nouvelles possibilités

Loin de symboliser la mort sociale, la retraite apporte du temps qu’il faut s’approprier. Ce temps doit constituer une terre de liberté dont vous êtes le seul régent et doit permettre de faire des activités qu’il était impossible de pratiquer pendant la période professionnel. Le temps dégagé peut être ainsi mis à profit pour voir des proches éloignés, faire des voyages ou pour creuser vos passions. Qui dit plus de temps libre dit en effet loisirs et plaisirs ! La retraite n’est donc pas une catastrophe mais un temps de renouveau, de renaissance qui annonce des années remplies de plaisir.

Partager l'article :

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur email
Email

Décrivez-nous vos besoins, nous vous recontactons rapidement

(*)Champs obligatoire