Une étude de l’Insee prévoit 4 millions de personnes de plus de 60 ans en perte d’autonomie en 2050 en France avec  90% des Français souhaitant vieillir chez eux. Les services d’aide à domicile sont là pour réaliser le souhait de ces personnes âgées, mais aussi pour aider leurs proches dans la vie de tous les jours. Quels sont donc les différents services à la personne ? Quels bénéfices apporteraient-ils aux personnes en perte d’autonomie ?

Les activités pouvant être effectuées par l’aide à domicile 

La plus fréquente est l’assistance à la personne. Ce service permet un maintien à domicile lorsque la dépendance à son chez-soi est très prononcée, il permet aux personnes âgées de bénéficier d’aide dans les gestes de la vie courante tels que la prise de repas, la toilette, l’aide au lever et au coucher et l’habillage/déshabillage. La perte d’autonomie s’accompagne souvent d’une motricité difficile à gérer et les gestes qui semblent évidents, ne le sont plus pour les personnes âgées.

Un autre service proposé par les professionnels est l’entretien de cadre de vie qui consiste non seulement à aider à la réalisation des activités ménagères habituelles mais également à rendre celui-ci adapté, propre et agréable à vivre.

La mobilité est un facteur essentiel du lien social, c’est pour cette raison que les professionnels s’occupent également du transport accompagné ainsi que del’aide à la mobilité, à certaines occasions, le transport accompagné permet l’organisation de sorties pour des loisirs.

Une autre activité peut être aussi effectuée par l’aide à domicile : le service des soins infirmiers. Ce service assure, sur prescription médicale aux personnes âgées, malades ou dépendantes, les soins infirmiers et l’hygiène générale. Sa vocation est d’éviter l’hospitalisation du patient, faciliter le retour au domicile à la suite d’une hospitalisation, prévenir ou retarder un placement en institution.

Les bénéfices de l’aide à domicile pour les personnes âgées…

Une prise en charge unique

L’aide à domicile assure un service personnalisé ainsi qu’un suivi quotidien équivalent à ce que peut offrir une structure médicalisée, d’autant plus que son attention entière est dédiée à une seule personne. C’est ce qu’on appelle un service sur-mesure.

Une lutte contre la solitude

Faire appel à une aide à domicile peut être un bon moyen de lutter contre l’isolement des personnes âgées dépendantes. En effet, les visites régulières d’un auxiliaire de vie contribuent au maintien du lien social. Et avec le temps, de petits rituels peuvent se mettre en place entre une personne âgée et son aide à domicile, tels que des promenades au parc régulières ou des sorties pour faire les courses ensemble.

Un maintien à l’indépendance et l’autonomie

Vivre chez soi lorsque l’on est âgé ou en situation de handicap est un droit fondamental. Le domicile est l’environnement favorisant le plus le maintien de l’engagement personnel dans les activités quotidiennes. Ces dernières qu’une aide à domicile partage avec une personne dépendante peuvent aussi l’aider à regagner son indépendance.

Un soulagement pour l’aidant

La perte d’autonomie d’une personne âgée peut susciter de l’angoisse à ses proches: l’aidant peut parfois se retrouver dans des situations où il est incapable de gérer. Une aide à domicile prend le relais et permet à l’aidant de prendre du temps pour soi. Formés pour l’accompagnement des personnes âgées, les intervenants assurent avec professionnalisme les tâches que les aidants ont parfois du mal à prendre en charge.