Quelles solutions le numérique apporte-t-il aux seniors afin qu’ils puissent bien vieillir chez eux en toute sécurité ?

Le vieillissement de la population française ne cesse de s’accentuer. En 2050, sur 74 millions d’habitants en France, 20 millions auront plus de 65 ans. Avec l’espérance de vie qui progresse, ces derniers  seront nombreux à être très âgés et probablement en perte d’autonomie et souhaitant rester à domicile. Quelles solutions le numérique apporte-t-il à nos aînés afin qu’ils puissent vieillir chez eux en toute sécurité ?

Internet, vecteur de lien social

Aujourd’hui les seniors sont de plus en plus présents sur internet, ce dernier représente une solution contre la solitude et l’ennui pour eux.

Certains naviguent pour chercher de l’information, lire des articles ou encore pour trouver les bons plans pour leurs petits-enfants et d’autres par obligation, étant donné que leurs enfants et petits-enfants baignent à longueur de journée dans les réseaux sociaux, échanges de photos et messages électroniques. Dès lors les grands-parents doivent « se mettre à la page » pour suivre le rythme et garder le contact.

La complexité des ordinateurs représente un obstacle pour les seniors mais aujourd’hui il existe des tablettes tactiles qui semblent plus adaptées, plus ergonomiques et plus simple d’installation et d’utilisation.

Les seniors ont besoin d’accompagnement…

Il est donc temps de réfléchir à de nouveaux moyens pour accompagner les seniors, en conjuguant technologie avec maintien à domicile.

Il existe ce qu’on appelle la domotique celle-ci aide la personne âgée à se déplacer en sécurité chez elle grâce à des chemins lumineux et des voyants de balisage qui indiquent la présence d’obstacle : marche d’escalier, objet qui peut faire glisser la personne…

Grâce aux capteurs intelligents, il est possible pour les proches  de suivre l’activité de la personne âgée au sein de son domicile.

Il existe aussi ce qu’on appelle les objets connectés, selon Le Figaro, la chute est  la première cause de mortalité chez les seniors de plus de 65 ans. Pour détecter cette dernière, des chercheurs et professionnels ont conçu des solutions de téléassistance par pendentif, bracelet ou montre connectés afin d’alerter directement les proches.

On trouve aussi  la télémédecine. Pour nos aînés hospitalisés à domicile, la télésurveillance médicale permet de transmettre directement aux professionnels médicaux concernés les indicateurs liés à l’état de santé du patient. Les médecins et infirmiers reçoivent instantanément les informations comme la pression sanguine, la température ou le pouls.

Partager l'article :

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur email
Email

Décrivez-nous vos besoins, nous vous recontactons rapidement

(*)Champs obligatoire